Dossards

Les dossards ne seront en aucun cas envoyés au domicile des coureurs.

Ils devront être retirés individuellement au complexe sportif de Phalempin :

  • Le samedi 02 juillet 2022 de 14h à 18h
  • Le dimanche 03 juillet de 7h45 à 9h30 dernier délai

Pour retirer votre dossard, vous devrez IMPERATIVEMENT présenter le TICKET DE RETRAIT que vous aurez reçu par mail quelques jours avant la course.

Ce ticket sera envoyé par Ligue des Hauts-de-France (LHDFA) : surveillez vos mails au cours des jours qui précédent (vérifiez également les spams).

Par sécurité, ayez avec vous une copie de votre certificat médical, certains pensent, à tort, l’avoir joint à l’inscription ou bien il n’a pas été validé.

Le dossard ne pourra être remis à une tierce personne que dans deux cas :

  • club ayant envoyé avant le 27 juin 2022 une demande de regroupement de dossards
  • personne munie d’une autorisation signée par le coureur absent

Cession de dossard : sauf demande faite auprès de l’organisation, aucun transfert d’inscription n’est autorisé pour quelque motif que ce soit. Toute personne rétrocédant son dossard à une tierce personne, sera reconnue responsable en cas d’accident survenu ou provoqué par cette dernière durant l’épreuve. Toute personne disposant d’un dossard acquis en infraction avec le présent règlement sera disqualifiée.

Le dossard devra être entièrement lisible lors de la course.

Puce Electronique

Le chronométrage est effectué à l’aide d’une puce électronique collée au dos du dossard. C’est elle qui permet de déterminer le temps de chaque coureur.

Jusqu’à l’arrivée, le coureur doit porter sur la poitrine  le dossard avec la puce électronique; le dossard doit être visible dans son intégralité. L’absence de puce électronique ou de dossard entraînera l’exclusion de la course et la disqualification du coureur.

Les puces ne seront pas récupérées, contrairement aux années précédentes (puce jetable).

Le temps officiel de chaque coureur est le temps écoulé entre le coup de pistolet de départ et le franchissement de la ligne d’arrivée.

Le temps mis par un coureur pour franchir la ligne de départ après le coup de pistolet est compris dans son temps officiel, mais le passage sur la ligne de départ est enregistré, ce qui permet de connaître le ‘temps réel’.