Certificat médical

Aptitude à la pratique de l’athlétisme ou de la course à pied EN COMPETITION

Conformément aux dispositions des articles R. 331-6 à R. 331-17 du code du sport et R. 411-29 à R. 411-31 du code de la route, ainsi que la réglementation hors stade de la Fédération Française d’Athlétisme (FFA), toute participation à une compétition est soumise à la présentation obligatoire par les participants à l’organisateur :

– Soit d’une licence Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running ou d’un Pass’ Running, délivrés par la FFA, en cours de validité à la date de la manifestation

– Soit d’une licence sportive, en cours de validité à la date de la manifestation, délivrée par une fédération uniquement agréée, sur laquelle doit apparaître, par tous moyens, la non-contre indication à la pratique de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition

– Soit d’une licence délivrée par la FFCO, la FFPM ou la FF Tri, en cours de validité à la date de la manifestation

– Soit d’une licence délivrée par l’UNSS ou l’UGSEL, en cours de validité à la date de la manifestation, et dans la mesure où l’engagement est valablement réalisé par l’établissement scolaire ou l’association sportive scolaire

– Soit d’un certificat médical de non-contre indication à la pratique de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied EN COMPETITION, datant de MOINS D’UN AN à la date de la compétition, ou de sa copie.

Aucun autre document ne peut être accepté pour attester de la possession du certificat médical.

ATTENTION, la présentation du certificat médical sur téléphone n’est pas valable.

Les participants étrangers, y compris ceux engagés par un agent sportif d’Athlétisme, sont tenus de fournir un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’Athlétisme ou de la course à pied en compétition, même s’ils sont détenteurs d’une licence compétition émise par une fédération affiliée à l’IAAF. Ce certificat doit être rédigé en langue française, daté, signé et permettre l’authentification du médecin, que ce dernier soit ou non établi sur le territoire national. S’il n’est pas rédigé en langue française, il doit être fourni une traduction en français.

L’organisateur, en possession d’un justificatif d’aptitude valide, décline toutes responsabilités en cas d’accident ou de défaillance consécutifs à un mauvais état de santé du participant.

L’organisateur n’est pas tenu de vérifier l’authenticité des justificatifs d’aptitude transmis et ne pourra en aucun cas être tenu responsable en cas de falsification de l’un de ces derniers.

Vous pouvez visualiser et  télécharger un modèle de certificat médical en cliquant ICI